mirabelle
Nos conseils Jardin

Bouture de Mirabellier : comment faire ?

Le mirabellier est un arbre fruitier appartenant à la famille des rosacées. Il est originaire du sud de l’Europe et du bassin méditerranéen. Le mirabellier est cultivé pour ses fruits, les mirabelles, qui sont utilisés en cuisine, en confiserie et en liqueur. Les mirabelles sont de petits fruits jaunes à noyau, dont la chair est douce, sucrée et parfumée. Le mirabellier est un arbre à croissance rapide et peut atteindre une hauteur de 10 à 15 mètres. Les mirabelliers sont généralement cultivés en climats tempérés, mais ils peuvent également résister à des températures plus froides.

Faire une bouture : le matériel nécessaire

Pour faire une bouture d’un mirabellier, il vous faut : – un couteau bien aiguisé, – des tiges de mirabellier saines et d’un diamètre d’environ 8 mm, – des pots en plastique ou en terre cuite, – du substrat pour les boutures (terreau spécial plantes à racines nues), – du sable fin, – des bouteilles en plastique ou des housses de culture.

Comment faire la bouture d’un arbre fruitier

La bouture est un moyen très efficace de multiplier les arbres fruitiers. Cette technique consiste à prélever une partie d’un arbre (une branche) pour en faire pousser un nouvel exemplaire. Pour cela, on utilise un matériel spécifique et on suit quelques règles importantes afin que la bouture ait toutes les chances de réussir. Suivez le guide !

Quand bouturer un mirabellier ?

La période idéale pour effectuer une bouture sur un mirabellier se situe au printemps, lorsque les températures commencent à augmenter. En effet, c’est à ce moment-là que la sève monte dans les tiges et que les arbres fruitiers sont en pleine forme. Attention cependant, car si vous faites votre bouture trop tôt, elle risque de ne pas prendre. Il faut donc attendre que les premières feuilles apparaissent avant de commencer la procédure.

A lire aussi  Quels sont les meilleurs conseils d'entretien pour un jardin en hiver ?

Comment bouturer un mirabellier ?

Commencez par préparer le matériel nécessaire à la bouture : un couteau bien aiguisé, des pots en plastique ou en terre cuite, du substrat pour les boutures (terreau spécial plantes à racines nues), du sable fin et des bouteilles en plastique ou des housses de culture. Ensuite, choisissez une tige saine et vigoureuse sur votre arbre fruitier. Coupez ensuite cette tige à l’aide du couteau, en prenant soin de laisser au moins 2 cm au-dessus du bourgeon situé juste en dessous de la feuille. Une fois que vous avez coupé la tige, placez-la immédiatement dans un pot rempli de terreau humide et recouvrez le tout d’une bouteille en plastique ou d’une housse de culture afin que l’humidité ne s’évapore pas trop rapidement. Placez ensuite le pot dans un endroit chaud et lumineux, mais hors direct soleil. Enfin, veillez à maintenir le substrat humide et attendez patiemment que vos nouvelles plantes fruitières poussent !

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *