jardin vertical
Nos conseils Jardin

Quelles sont les étapes pour créer un jardin vertical dans mon espace extérieur ?

Pour optimiser l’espace et apporter une nouvelle dimension à votre jardin, potager ou balcon, avez-vous pensé au jardin vertical ? Ce système de jardinage permet de cultiver des plantes, des légumes et des herbes aromatiques sur un mur ou une structure verticale. Dans cet article, nous vous guidons pas à pas pour créer votre propre jardin vertical dans votre espace extérieur. Suivez le guide !

Choisir le bon emplacement pour son jardin vertical

Tout d’abord, il convient de choisir l’emplacement idéal pour votre jardin vertical. Plusieurs critères sont à prendre en compte : l’ensoleillement, l’accès à l’eau, la solidité du support et l’espace disponible.

Ensoleillement

Les plantes ont besoin de lumière pour se développer. Il est donc important de choisir un emplacement bien exposé à la lumière naturelle, tout en tenant compte des besoins spécifiques des plantes que vous souhaitez cultiver. Certaines plantes aromatiques, telles que le basilic ou la menthe, apprécient une exposition ensoleillée, tandis que d’autres, comme la ciboulette, se plaisent davantage à l’ombre.

Accès à l’eau

L’arrosage est un élément essentiel pour le bon développement de vos plantes. Il vous faudra donc prévoir un accès facile à une source d’eau pour faciliter l’arrosage de votre jardin vertical. Vous pouvez opter pour un arrosage manuel à l’aide d’un tuyau ou d’un arrosoir, ou bien installer un système d’arrosage automatique pour un entretien plus simple.

Solidité du support

Le support de votre jardin vertical doit être suffisamment solide pour supporter le poids des plantes, du substrat et de l’eau. Si vous optez pour un mur végétalisé, assurez-vous que la surface soit plane et capable de supporter la charge. Dans le cas contraire, des structures en bois ou en métal peuvent être utilisées pour créer un support indépendant.

A lire aussi  Comment organiser l'espace dans mon jardin pour une meilleure circulation ?

Espace disponible

Le jardin vertical est une solution idéale pour optimiser l’espace dans les petits jardins, sur les balcons ou les terrasses. Avant de commencer, mesurez l’espace dont vous disposez pour adapter la taille de votre jardin vertical en conséquence.

Choisir le système de jardin vertical adapté à vos besoins

Il existe différentes solutions pour créer un jardin vertical, en fonction de vos contraintes, de vos envies et de votre budget.

Les palettes

Les palettes en bois sont une option économique et écologique pour créer un jardin vertical. Vous pouvez les récupérer et les transformer en étagères pour plantes en y fixant des bacs, des pots ou des pochettes de culture. Veillez à choisir des palettes non traitées, pour éviter la présence de produits chimiques nocifs pour vos plantes et pour l’environnement.

Les étagères

Les étagères pour plantes peuvent être achetées dans les magasins de jardinage ou fabriquées sur mesure à partir de bois, de métal ou de matériaux recyclés. Elles offrent une grande flexibilité en termes de taille, de forme et de configuration, et peuvent être fixées au mur ou posées sur le sol.

Les murs végétalisés

Les murs végétalisés, ou murs végétaux, sont des installations spécialement conçues pour accueillir des plantes sur une surface verticale. Ils peuvent être réalisés à partir de modules préfabriqués ou construits sur mesure en fonction de vos besoins. Leur coût est généralement plus élevé que celui des autres solutions, mais ils offrent un rendu esthétique incomparable et une meilleure intégration des plantes.

Planter et entretenir son jardin vertical

Une fois le système de jardin vertical choisi et installé, il est temps de planter vos légumes, herbes aromatiques et plantes.

A lire aussi  Quelles sont les plantes grasses extérieures qui ne gèlent pas ?

Sélection des plantes

Choisissez des plantes adaptées à votre espace, à l’ensoleillement et à la taille de votre jardin vertical. Les plantes grimpantes, comme le lierre ou la clématite, sont particulièrement adaptées à ce type de jardinage. Les herbes aromatiques, les salades, les fraises ou les tomates cerises sont également des options intéressantes pour un potager vertical.

Plantation

Remplissez les pots ou les bacs de votre jardin vertical avec un substrat adapté aux besoins de vos plantes. Veillez à bien tasser la terre pour éviter qu’elle ne s’effondre lorsque vous arrosez. Plantez les plantes à une distance suffisante les unes des autres pour leur permettre de se développer correctement.

Entretien

Comme pour un jardin classique, il est important de surveiller régulièrement l’état de vos plantes, d’arroser en fonction de leurs besoins, de fertiliser le sol et de tailler les branches mortes ou envahissantes.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *