placo
Nos conseils Travaux

Guide pratique : Comment coller un placo isolant thermique efficacement ?

Le confort thermique de votre intérieur dépend en grande partie de la qualité de l’isolation. Le placo isolant thermique est une solution très prisée pour améliorer cette isolation et réduire les pertes de chaleur dans vos pièces. Mais comment coller ce type de panneaux efficacement ? Suivez notre guide pour réaliser cette opération sans difficulté.

Étape 1 : Choisir le bon placo isolant thermique

Avant de commencer, il est essentiel de choisir le placo isolant qui convient à votre projet. Plusieurs facteurs entrent en compte :

  • La nature des matériaux : On distingue notamment les isolants minéraux (laine de verre, laine de roche), les isolants synthétiques (polystyrène expansé, polyuréthane) et les isolants naturels (fibres de bois, liège).
  • La dimension et la densité : La taille des panneaux doit être adaptée à l’espace disponible sur les murs ou les planchers, tandis que la densité aura un impact sur les performances d’isolation.
  • Les normes et labels : Privilégiez les produits certifiés, comme ceux ayant obtenu un label ACERMI ou CSTB, qui garantissent leur efficacité et leur durabilité.

Étape 2 : Préparer les surfaces à isoler

Une fois le placo isolant choisi, il faut préparer les surfaces sur lesquelles il sera posé :

Dépoussiérer et nettoyer les supports

Assurez-vous que la surface soit propre et sèche, car la présence de saletés, de poussière ou d’humidité peut compromettre l’adhérence du mortier-colle. Utilisez une brosse pour enlever les débris et un chiffon humide pour nettoyer les traces de graisse ou autres salissures.

Vérifier l’aplomb et l’alignement

Utilisez un niveau à bulle pour vérifier que les murs ou les planchers sont bien droits et alignés. Ceci est crucial pour assurer une pose correcte des plaques et une isolation optimale.

A lire aussi  Comment utiliser une carrelette pour faire une coupe nette sur le carrelage ?

Étape 3 : Découper les panneaux de placo isolant à la bonne dimension

Avant de poser les panneaux, il est nécessaire de les découper à la bonne dimension pour qu’ils s’ajustent parfaitement aux dimensions de vos murs ou planchers. Pour cela :

  • Prenez les mesures exactes de l’espace à isoler.
  • Reportez ces mesures sur les panneaux, en tenant compte des éventuels ajustements dus aux irrégularités des supports (rebords, angles…).
  • Marquez les lignes de coupe au crayon sur les panneaux.
  • Sciez les panneaux à l’aide d’une scie égoïne ou d’un cutter spécifique pour matériaux isolants.
  • Poncez légèrement les bords découpés pour obtenir une finition plus propre.

Étape 4 : Appliquer le mortier-colle

Le mortier-colle est un produit spécialement conçu pour fixer les éléments d’isolation thermique. Voici comment l’appliquer correctement sur vos panneaux de placo :

Préparer le mortier-colle

Mélangez le mortier avec de l’eau, en respectant les proportions indiquées par le fabricant, jusqu’à obtenir une pâte homogène et sans grumeaux. Laissez reposer quelques minutes avant de l’utiliser.

Appliquer le mortier-colle sur les panneaux

À l’aide d’une spatule crantée, étalez une couche de mortier-colle sur toute la surface des panneaux, en insistant sur les bords pour garantir une bonne adhérence. Veillez à appliquer une couche suffisamment épaisse pour compenser les éventuelles irrégularités des supports.

Étape 5 : Poser les panneaux de placo isolant

Maintenant que vos panneaux sont prêts à être collés, procédez comme suit pour les poser sur les supports :

Positionner les panneaux sur les supports

Plaquez les panneaux contre les murs ou les planchers, en faisant correspondre les bords avec les repères que vous avez tracés précédemment. Appuyez fermement sur les panneaux pour bien répartir le mortier-colle et éliminer les bulles d’air.

A lire aussi  Comment calculer le prix au m² de peinture pour une maison ?

Ajuster les panneaux et contrôler l’alignement

Avec un maillet en caoutchouc, tapotez doucement sur les panneaux pour les ajuster et les faire adhérer parfaitement aux supports. Vérifiez régulièrement l’alignement et l’aplomb avec un niveau à bulle, et faites les corrections nécessaires si besoin.

Maintenir les panneaux en place pendant le séchage

Pour éviter que les panneaux ne bougent pendant le séchage du mortier-colle, maintenez-les en place avec des tréteaux, des serre-joints ou des cales. Laissez sécher pendant le temps recommandé par le fabricant du mortier-colle, généralement entre 24 et 48 heures.

Étape 6 : Parachever l’isolation

Une fois que le mortier-colle est complètement sec, il ne vous reste plus qu’à parachever l’isolation :

  • Jointoyez les bords des panneaux avec un enduit spécifique pour placo, pour éviter les ponts thermiques et garantir une finition soignée.
  • Posez un pare-vapeur si nécessaire, pour protéger les panneaux de l’humidité et préserver leurs performances d’isolation.
  • Recouvrez les panneaux d’une couche de finition, comme du plâtre, du crépi ou de la peinture, selon vos préférences esthétiques et fonctionnelles.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *